en 2009

Les expositions et ateliers

Du 11 décembre 2008 au 31 janvier 2009

« Lumière » Installation in situ gravure sur plexiglas en collaboration avec Armelle Blary (plasticienne) et le collectif de création du Foyer de l’Amitié

Du 2 au 9 juillet 2009

« Attention, peinture, s’il vous plait » En collaboration avec le groupe Autrement et Jean Bigot

Exposition du 02 au 09 juillet 2009
Vernissage le 02 juillet à 18 h 30 au Cafégem
La rencontre entre l’artiste plasticien Jean Bigot et l’atelier « Autrement », l’histoire d’un cheminement singulier à travers la peinture, entre soin thérapeutique et ouverture sur la cité.
Participants :
Jean Bigot et le groupe « Autrement »
Coproduction CMP CATTP Van Gogh et Cafégem
Voir en ligne : Site de Jean Bigot

Du 28 mai au 25 juin 2009

« Points de vue » Installation-exposition en collaboration
avec Christian Lapie et les arpenteurs du Cafégem

Les figures de Christian Lapie ont l’évidence des stèles et des signes dressés sur la terre : elles ouvrent, déploient et déplient l’espace qu’elles nous révèlent ; elles nous invitent à voir et nous accueillent en ces lieux, les points de vue, par où le visible advient. Nous nous sommes donc interrogés par les moyens de la photographie, de l’écriture et de la parole sur les métamorphoses du regard qu’engendre la confrontation avec des figures érigées comme celles de Christian Lapie.
Il en résulte une installation à laquelle une pièce obligeamment prêtée par l’artiste donne son centre de gravité et propose, à nouveau, un point de vue
Voir en ligne : Site de Christian Lapi

Du 25 avril au 26 mai 2009

« Architectures volubiles » Installation-exposition des miniatures d’Hervé Boissy

Je n’ai jamais appris à dessiner
En novembre 1986, alors que je me trouvais dans un centre de post-cure dans le Bas Jura, pensionnaire et guéri de l’alcoolisme, je me suis mis machinalement, le soir dans la chambre où nous étions trois, à dessiner au stylo feutre sur des feuilles qu’en ce moment là j’avais à ma disposition ; je travaillais à l’atelier d’imprimerie du centre.
A mon retour, j’ai fêté en famille Noël et le nouvel An. Quelques jours après, m’étant aperçu que ma mère possédait des fiches bristol je lui demandai de m’en céder quelques unes. C’est avec ces petits formats que j’ai commencé à expérimenter des formes miniatures. C’était en janvier 87. Un peu plus tard, je donnais des titres à mes petites productions.
Durant cette année j’avais continué à dessiner, tâchant d’améliorer mon style, un style qui commençait à s’affirmer et à bourgeonner. J’achetai mon premier stylo à encre de Chine.
Il y eut ensuite une trou de plusieurs mois. 
Et puis dès octobre 88, renaissant à moi-même, je me remis à dessiner et ce fut la découverte du paysage. Mes titres étaient désormais plutôt inspirés par la Nature.
Et ainsi de tentatives en échecs et de rebonds en reprises, m’efforçant toujours à plus de beauté, j’ai évolué vers un style véritablement singulier.
Je ne suis pas un artiste et ne le serai jamais, mais j’ai compris qu’en m’adonnant à ce que considère comme un passe-temps, j’atteins une source intarissable d’idées fécondes et je côtoie quelque chose de très grand et qui me dépasse.
Hervé Boissy

Du 14 mars au 30 avril 2009

« Ciels » Exposition de photographies Annick Ottenwaelter

« Des pays qu’elle traversait il me reste une image flottante, pareille à celle que pourrait laisser, plutôt qu’une terre ferme, avec tout ce que le mot implique de précis, de mesurable et de délimité, le souvenir par exemple d’un ciel de nuage avec ses masses confuses et brouillées, sa dérive lente au fil des heures, la montée de signes de ses ombres d’orage et cette manière rapide qu’il a de virer tout entier du clair au sombre. »
Julien Gracq, La Presqu’île.

Les spectacles

Vendredi 6 novembre 2009 à 19 h

« Mathilde émois » par Loïc Brabant.
Cabaret-théâtre

Samedi 24 octobre 2009 à 19 h

« Le mariage forcé » de Molière
par la Cie Le diable à quatre pattes

Vendredi 26 juin 2009 à 19 h

« Merry Christmas » Comedia dell’arte
Coproduction Association Trouble-fête et Cafégem

Jeudi 2 avril 2009 à 19 h

« Cong cong cong » avec Laurence Masterlen et Katia Petrowick

Samedi 21 février 2009 à 18 h

Repas-concert avec Douaint (folk pop)

Lectures

27 novembre 2009

Loïc Brabant lit « Les Buddenbrook » de Thomas Mann

Originaire d’une vieille famille de négociants et de patriciens hanséatiques, installés à Munich après la mort du père (1891) et la liquidation de l’affaire familiale, Thomas Mann publie en 1901 son premier roman, « Les Buddenbrook ». Roman du déclin d’une famille et d’une société, c’est aussi une variation sur un thème central de son œuvre : les rapports entre l’art et la vie, l’artiste et la société bourgeoise. Thomas Mann, prix Nobel de littérature, est l’auteur notamment de « La montagne magique » et de « La mort à Venise ».

30 octobre 2009

Florence Rouillon lit « Les lettres de la religieuse portugaise » du Sieur de Guillerargue

La religieuse portugaise, écrit à son amant français, qui l’a abandonnée, cinq lettres où s’expriment dans la plus belle langue du monde toutes les passions de l’amour le plus extrême. Longtemps anonymes, publiées en 1669 chez Claude Barbin, ces lettres sont de la main du Sieur de Guillerargue.

5 juin 2009

Christine Berg lit « La correspondance » de Gustave Flaubert

« À Louise Colet. Il faut t’aimer pour t’écrire ce soir, car je suis épuisé. J’ai un casque de fer sur le crâne. Depuis deux heures de l’après-midi (sauf 25 minutes à peu près pour dîner), j’écris de la Bovary. Je suis à leur baisade, en plein, au milieu. On sue et on a la gorge serrée. »

27 février 2009

Lecture spectacle « Les illuminations« , extraits d’Arthur Rimbaud par Christine Bruneau

 » Le monde a soif d’amour, tu viendras l’apaiser »
Un coup de doigt sur le tambour décharge tous les sons et commence la nouvelle harmonie.
Ta tête se détourne : le nouvel amour ? Ta tête se retourne, – le nouvel amour ! »
Voir le texte : Les illuminations

Share Button