Les recettes du PotaGEM

L’automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l’hiver. George Sand
L’automne est le printemps de l’hiver. Henri de Toulouse-Lautrec

Gigérine à la saucisse

Recette de François
Crédit photo : Many35.blogspot.com

La seule difficulté est de couper en deux cette gigérine !
Après l’avoir coupée, retirer les (gros) pépins.

  • Faire blanchir la chair une quinzaine de minutes dans de l’eau bouillante.
  • Pendant ce temps, faire griller la saucisse dans une poêle (en la tournant régulièrement pour qu’elle soit bien dorée sur tous les côtés)
  • Bien égoutter la gigérine (pour en exprimer toute l’eau)
  • Quand la saucisse est bien dorée, la retirer de la poêle pour y mettre la pulpe de gigérine afin qu’elle s’imprègne du jus de cuisson de la saucisse.
  • Saler et poivrer et remettre la saucisse sur la gigérine.
  • Couvrir et laisser cuire une vingtaine de minutes avant de servir.

Pour plus de goût (la chair de gigérine étant assez fade) on peut y ajouter de l’ail, de l’oignon, de l’échalote et pourquoi pas des épices, de la sauce tomate…..


Août-Septembre, c’est la saison des bons légumes ! autant en profiter ! Voici deux exemples de bonnes recettes.
François

Douceur d’aubergines (pour 4 personnes)

Crédit photo : Larisa Koshkina de Pixabay

4 aubergines, 4 tomates, 2 échalotes, 20 cl de crème liquide, huile d’olive et gruyère râpé

Préparation – temps total 1 h

– Éplucher les aubergines et les couper en petits cubes, découper les tomates pareillement.
– Dans une sauteuse, faire dorer les échalotes dans l’huile d’olive, puis ajouter aubergines et tomates en dés. Faire rissoler le tout environ 5 minutes.
– Couvrir, puis laisser mijoter à feu doux pendant 30 à 45 minutes.
– Lorsque les légumes sont bien cuits, ajouter la crème et laisser cuire 5 min de plus.
– Mélanger une partie du gruyère dans la préparation et verser dans un plat allant au four.
– Parsemer avec le reste de gruyère et laisser gratiner. On peut aussi simplement laisser mijoter à la sauteuse.


Gratin courgettes-poivrons (pour 2 personnes)

Crédit photo : auntmasako de Pixabay

1 courgette, 1 poivron, 1 oignon, 4 cl à soupe de crème fraîche épaisse, 1 œuf, 75 g gruyère râpé, huile, poivre, sel.

Préparation – temps total 1 h

– Dans une poêle huilée, faire revenir l’oignon coupé en morceaux
– Lorsqu’il a bien doré (env 10 min), ajouter le poivron coupé en lanières ; faire revenir 10 min de plus
– Couper la courgette en dés, la faire revenir dans le mélange pendant 10 min.
– Préchauffer le four 10 min à 220° (thermostat 6-7)
– Battre l’œuf et y ajouter crème et fromage râpé. Battre jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
– Ajouter la préparation de légumes et bien mélanger.
– Verser le tout dans un plat à gratin et disposer un peu de fromage râpé dessus.
– Enfourner et cuire 15 minutes.


Le cake au potiron

Mélanger 200 g de potiron cuit et bien égoutté avec 150 g de beurre fondu et 2 œufs battus. Ajouter 300 g de sucre, 400 g de farine, 1 sachet de levure, jus et zeste d’un citron. Cuire 1 heure a 180°


La tarte au potiron

Mixer : 1 œuf, 100 g de sucre, 1 sachet sucre vanille, 1 cuiller a soupe maïzena, 360 g de yaourt nature, 25 g de crème et 250 g de potiron cuit, égoutté. Cuire 50 minutes a 170°.


Soupe au potiron et à l’orange

Recette d’Eric

Ingrédients :

400 g de potiron, 2 oranges, 200 ml de crème fraiche, sel, poivre, 1 cuillère à soupe
de gingembre, 1 cuillère à café de curry, 2 cuillères soupe d’huile, 1 cube de bouillon de volaille

  • Faire suer la chair du potiron dans l’huile chaude, ajouter le curry, le gingembre.
    Verser le bouillon et le jus d’orange. Laisser cuire 25 minutes.
  • Ajouter les quartiers d’oranges et réduire en purée. Remettre sur le feu pendant 5 minutes, saler, poivrer
  • Rajouter éventuellement un peu de crème épaisse.

Vin de sauge – Recette médiévale

Recette d’Eric

II se sert à l’apéritif et se boit frais,

II faut une bouteille de vin blanc sec,
trois cuillères à soupe de miel liquide et une branche de sauge.
Videz un peu de vin de la bouteille et remplacez par le miel,
puis introduire la sauge. Fermez et laissez macérer 3 semaines avant de servir.

NB : la sauge pousse en abondance au Potagem


Gâteau magique de Halloween au potiron

Recette de Jean-Luc

Ingrédients : 300 g de chair de potiron, 1 gousse de vanille, 40 cl de lait, 4 œufs,

125 g de beurre, 115 g de farine, 75 g de sucre en poudre, 50 g de miel, 1 pincée
de sel, 2 c à café de quatre-épices – II vous faut: un moule à manqué de 24 cm de diamètre chemisé beurré

  • Préchauffer le four à 150° – Éplucher le potiron et découper 300 g de chair en morceaux, les cuire à la vapeur et les réduire en purée (à la main ou au mixeur).
  • Faire chauffer le lait avec la gousse de vanille ouverte pour qu’elle infuse. Laisser tiédir ensuite.
  • Séparer les blancs des jaunes des œufs – Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse
  • Y ajouter le miel, le beurre fondu, puis la purée de potiron, la farine, le sel et les quatre-épices.
  • Verser petit à petit le lait (sans la gousse de vanille) sans cesser de fouetter.
  • Monter les blancs en neige ferme et, à l’aide d’un fouet, les incorporer à la préparation.
  • Verser la préparation dans le moule – Enfourner 50 minutes à 150° (th 5) – Avant de démouler,

Laisser refroidir et mettre au minimum 2 heures au réfrigérateur. – Servir frais.


Salade de pissenlits aux lardons

Recette d’Anne-Marie
Crédit photo : La cuisine d’Annie

Avec le retour du printemps, la nature se réveille. Les pissenlits nous régalent, apportant plein de vitamines et sels minéraux.
Ce sont les premières salades de la saison. Voici une recette que l’on prépare beaucoup dans les Ardennes.

  • Préparation à ma façon : faire cuire des pommes de terre à l’au, les éplucher et les couper en quartiers. Pendant qu’elles cuisent, bien nettoyer et laver les pissenlits, le couper si besoin.
    Dans une cocotte, faire revenir des lardons fumés, y jeter les pissenlits puis les assaisonner, comme pour une salade avec sel, poivre, échalotes, huile et vinaigre. Faire chauffer le tout et cuire légèrement. Y ajouter les pommes de terre, bien mélanger pour qu’elles prennent le goût de la salade et servir.
  • Pour enrichir ce plant, on peu faire cuire quelques foies de volaille et des gésiers confits avant d’ajouter les pissenlits. Plus tard en saison, les pissenlits peuvent être remplacés par de la scarole ou de la frisée.
  • Bon appétit

crédit photo : Limesle

Confiture de radis noir

Recette d’Eric

L’hiver est là, il est temps de préparer une petite recette bonne pour la santé et nos papilles.

Peler et couper en lanières  des radis noirs. Les cuire à l’eau jusqu’à évaporation totale de cette eau. Fondre un verre de miel. Lorsqu’il commence à bouillir, y jeter les tranches de radis et cuire jusqu’à coloration roussâtre. Mettre en pots.
Poudrer de gingembre ou de cumin avant de les fermer.