CaféPhilo

Prochains rendez-vous :
Mois de juillet : jeudi 1 et jeudi 15, 14 h


Ainsi va le monde n° 44 – Élections, piège à cons ?

On s’offusquera de la grossièreté de l’expression, mais elle mérite qu’on aille y voir de plus près…


Ainsi va le monde n°43 – La disparition des lucioles

Alors que les présidentielles, les réformes dites sociales, la crise sociale et sanitaire… battent leur plein, on se demandera ce que viennent faire les lucioles dans ces affaires ? C’est qu’il ne peut y avoir de politique sans la beauté et que mettre de la beauté dans la politique c’est en faire la critique…


Aisi va le monde n°42 – Conseils peu orthodoxes pour le bac philo

A l’usage des candidats au bac philo et à ceux qui veulent réfléchir hir. Ainsi : 
Ne tenez pas compte de la méthode Rendez le sujet désirable Une énigme à résoudre Soyez l’inspecteur Socrate Fiez-vous à vos intuitions Laissez gambader les idées Associez-les bizarrement Partez d’un œuf, d’une chaise, d’un fraisier Contre l’ordre méthodique aimez le désordre
Rêvez
Bref, pensez ! 


Ainsi va le monde n°41 – Sommes-nous communistes ?

Comme un train peut en cacher un autre, le communisme n’est peut-être pas là où nous le croyons…


Ainsi va le monde n°40 – Hors-sol

C’est dans votre ADN certes, mais à trop s’y tenir vous pouvez vite vous retrouver HORS-SOl… Alors, pensez à changer de LOGICIEL de temps en temps. Les mots guident la pensée ou mieux encore, sont la pensée.


Ainsi va le monde n°39 – Blanche-Neige, le Prince charmant et le baiser

Où il sera question d’un baiser donné sans le consentement de l’intéressée et plus encore où dans le conte des frères Grimm sont tenus des propos désobligeants pour les femmes. On en profitera pour expurger le conte de tous ces éléments et par la même occasion de la scène anthropophage où la reine ne se propose rien moins que de manger le foie et le cœur de Blanche-Neige ! Dire qu’enfant j’ai lu ce conte ! Et d’autres encore…


Ainsi va le monde n° 38 – … Un pays qui se construit en privant des êtres humains de leurs oranges.


20 mai, 14:00h – Thème : La justice peut-elle être juste ?

Emmanuel Macron a regretté la « traque incessante de l’erreur » en France, devenue « une nation de 66 millions de procureurs », enfants compris. Pour y voir plus clair, j’ai invité deux ou trois philosophes…

Pour en savoir plus, voici le site de Didier Martz : https://www.cyberphilo.org