« L’atelier de Giacometti » Jean Genet

Vincent Parot lit Jean Genet « L’atelier de Giacometti »

Je dis à Giacometti :

MOI – Il faut avoir le cœur bien accroché pour garder une de vos statues chez soi.

LUI – Pourquoi ?

J’hésite à répondre. Ma phrase va le faire se foutre de moi.

MOI – Une de vos statues dans une chambre, et la chambre du temple.

Il paraît un peu déconcerté.

LUI – Vous croyez que c’est bien ?

MOI – Je ne sais pas. Et vous, vous croyez que c’est bien ?