« Le 20 novembre » de Lars Norén

Compagnie La Tramédie Mise en scène : Marine Mane avec Daniela Andriuta

« Lars Norén a écrit ce texte suite à l’assassinat de 30 personnes le 20 novembre 2006 par un ancien élève, dans un lycée en Westphalie. »

« Pourtant cela ressemble à un poème, il y a une tentative de la part de l’auteur à plonger sans jugement dans le désespoir de ce jeune homme. C’est un théâtre qui ne demande pas de stylisation ni de « savoir-faire ». Il est au plus juste, au plus proche du cerveau humain. »

« J’ai choisi pour l’interpréter une jeune femme, une très jeune comédienne, non pas pour créer une distance, au contraire, mais parce que cette voix est celle du plus grand nombre. »

« C’est une voix de l’abîme et j’avais le désir que le spectateur éprouve cette étonnante contradiction de faire confiance à une voix, à un corps parce qu’il est fragile, féminin, joli alors que c’est de ce physique là que sort la violence. »

Marine Mane